Vendez ou achetez votre maison en viager à Bruxelles

HAPPY LIFETIME - HAPPY VIAGER

Découvrez un tout nouveau concept de viager, qui, à l'inverse du viager classique, permet au vendeur de tirer profit de la totalité de la valeur de son bien tout en continuant à l'occuper. 

Vous profitez ainsi de votre capital de votre vivant, que ce soit pour voyager, acheter une résidence secondaire ou encore en faire profiter vos héritiers, et ce sans devoir déménager.

L'acquéreur n'est pas en reste, puisqu'il investit dans un bien rentable, profite d'une rente mensuelle et de l'absence de vide locatif.

Plus d'informations sur cette nouvelle formule avantageuse pour les deux parties ? Contactez-nous !

Tel : 0492 / 47 26 38
Visitez la page Facebook !

ERA CHATELAIN - Bruxelles (Ixelles)

Vous souhaitez effectuer une vente en viager à Bruxelles ?

ERA Châtelain met à votre service toute son expertise pour vous conseiller efficacement, qu'il s'agisse d'une maison, d'un appartement ou d'un immeuble.

Toutes les démarches sont gérées par leurs soins : estimation, publicité, visites, etc.

Tel : 02 / 535 98 98

VIAGERIM – Woluwe

VIAGERIM – Woluwe
Experte dans la vente en viager à Bruxelles, cette agence immobilière s’occupe de vendre votre bien immobilier tout en recevant une rente viagère. Première estimation gratuite.
Tel : 02 / 762 35 17

VIAGERBEL – vente en viager à Bruxelles

vente en viager à Bruxelles
Découvrez les solutions personnalisées proposées par cette agence immobilière pour vendre votre bien facilement et bénéficiez d'une rente mensuelle exonérée d'impôts : pourquoi hésiter ?

Vous gérez une agence spécialisée dans la vente en viager à Bruxelles ?

En tant que professionnel du secteur, si vous êtes actif dans la région de Bruxelles et que vous avez l'expérience du métier, vous pouvez rejoindre notre réseau. Nous vous proposons des solutions variées et personnalisées pour accroître votre notoriété et développer votre clientèle.

Zoom sur la surface habitable des biens immobiliers

Le saviez-vous ? Depuis mai 2017, les agents immobiliers ont l’obligation d’informer les éventuels acquéreurs du nombre de m2 que comprend un bien mis en vente. On parle généralement de “surface habitable”. Plus elle est élevée, plus le prix de vente du bien le sera également, en particulier si celui-ci est situé dans une zone d’agglomération. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de la déterminer et de l'afficher de façon précise.

Surface exprimée en brut ou net ?

Si vous visitez un bien immobilier, qu'il s'agisse d'une villa ou d'un appartement, posez-vous les bonnes questions. En effet, le jargon du métier peut vous induire en erreur. La "surface habitable" est-elle exprimée en brut ou net ? En d'autres termes, comprend-il ou non l'épaisseur des murs, les parties communes, le balcon ou la terrasse ? Si cela peut paraître insignifiant, la superficie d'un bien peut ainsi varier de plus ou moins 15% selon l'option choisie. De plus, cette indication peut avoir une incidence sur la catégorisation du bien en lui-même. Une chambre par exemple, ne peut être considérée comme telle qu'à partir de 9m2 net.

Et les zones non-aménagées ?

Certaines zones ne sont pas prises en comptes dans ce calcul. Seules les pièces aménagées et habitables entrent dans l’addition. La surface habitable ne comprend donc ni le grenier ni la cave, sauf s’ils sont aménagés. En réalisant des rénovations dans ces pièces pour les transformer en chambre ou en bureau par exemple, il est alors possible d’augmenter votre surface habitable et donc la valeur de votre bien.

Information publiée le 8 novembre 2022 sur la page Vente de maisons / Viager / Bruxelles.

Informations complémentaires sur la vente en viager

Qu'est-ce qu'une vente de maison en viager ?

Comme dit précédemment, vous n'êtes pas sans savoir que la vente en viager est un secteur très singulier. En effet, il s'agit d'un projet immobilier qui ne se concrétise pas immédiatement et qui voit ses procédures bouleversées par rapport à une vente traditionnelle. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette méthode pas comme les autres.

La vente en viager se base en effet sur un accord entre un crédirentier (le propriétaire) et un débirentier (l'acheteur). À dater de la signature de l'acte, ce dernier s'engage à verser une rente (dont le montant est fixé au préalable) au vendeur pendant toute la durée de sa vie ou jusqu'à ce qu'il quitte définitivement son domicile pour partir en maison de retraite ou vivre ailleurs ; il devient ensuite le nouveau propriétaire, quelle que soit la somme versée à terme. Ce système se révèle particulièrement intéressant si le vendeur est une personne âgée qui n'a pas d'héritier.

Cet investissement s'apparente donc à un coup de poker : vous ne pouvez déterminer à l'avance quelle somme vous devrez verser au total pour devenir propriétaire. C'est cette incertitude et ses modalités qui rendent la vente en viager si particulière. L'acheteur peut donc se retrouver avec une maison pour une bouchée de pain ou une fortune. La possibilité d'un décès de l'acheteur avant le crédirentier n'est pas non plus à exclure. Il faut être conscient de tous ces aspects avant de se lancer dans cet achat, afin de ne pas être désappointé. En outre, l'acheteur devra en règle générale prendre à sa charge les gros travaux réalisés dans le bien en question : l'entretien, les taxes d'habitation et les charges seront en revanche payés par le vendeur.

Qu'en retirent le vendeur et l'acheteur ?

Le vendeur du bien (crédirentier) recevra à vie une rente de la part de l'acheteur tout en continuant à habiter son bien et en bénéficiant d'avantages fiscaux, car seul un pourcentage de la rente viagère est taxé.

L'acheteur, quant à lui, ne sera pas contraint de contracter un emprunt hypothécaire pour financer son bien, ce qui sera intéressant dans bon nombre de situations. En effet, les exigences des banques pour accorder un prêt sont assez élevées : outre des garanties, elles demandent de disposer de fonds propres, ce que tous les particuliers ne sont pas prêts à assumer financièrement. Le débirentier pourra donc devenir propriétaire plus facilement, surtout sur le vendeur n'habite plus son bien pendant des années. Plus tôt il quittera son bien (décès, déménagement...), plus bas sera le prix d'achat puisqu'il dépend du nombre d'années pendant lequel sera versée la rente.

Des professionnels à votre service

Ce type de contrat nécessite une expertise et des connaissances particulières de la part du professionnel qui prendra en charge votre projet. C'est pourquoi un certain nombre d'agences immobilières s'est spécialisé dans la vente en viager. Nous ne pouvons bien sûr que vous conseiller de vous tourner vers ces professionnels qualifiés. Que vous soyez propriétaire ou futur acquéreur, les sociétés de cette sélection vous accompagneront à chaque étape du processsus, dans le respect de chacun. Vous pourrez ainsi mener à bien votre projet immobilier en toute sérénité.

Autres agences de vente en viager en région de Bruxelles

Découvrez davantage d'offres en contactant les entreprises ci-dessous :

Vaneau Viager – Bruxelles : Bénéficiez d'une aide professionnelle de qualité lors de l'acquisition ou de la mise en vente d'un bien immobilier à Bruxelles. Lecobel Vaneau vous propose son expertise depuis près de 30 ans et vous accompagne à chaque étape de vos démarches. Tel : 02/346 33 55.

Iva Immobilière : En travaillant avec cette agence bruxelloise, vous pouvez bénéficier des avantages de la vente en viager. Profitez d'une rente à vie en restant dans votre maison, le tout sans frais d'agence et sans intérêts bancaires. Tel : 02 /850 03 63.